BR7

Liu Bolin est un sculpteur, performeur et photographe chinois. Surnommé  » l’homme invisible  » , il crée ses œuvres en mélangeant la photographie, l’art corporel, l’illusion optique et la sculpture vivante .

En 2005, en signe de protestation à la démolition de son quartier et de son atelier par le gouvernement chinois, Liu Bolin réalise un autoportrait. Il est  immobile et recouvert de peinture, son image se confond  avec les décombres de son atelier. Ainsi né la première série de  » Hiding in the city ».

Une protestation silencieuse dans laquelle il se rend invisible pour se faire remarquer.
« J’ai décidé de me fondre dans l’environnement. Certains diront que je disparais dans le paysage ; je dirais pour ma part que c’est l’environnement qui s’empare de moi ».
Avec l’aide ses assistants  – peintres, il pose pendant des heures devant son décor, puis la photographie immortalise le tout .

la Maison Européenne de la Photographie présente  » Ghost Stories  »
Une série de photographies issues des quatre grands thèmes abordés dans l’œuvre de Liu Bolin ( plus de 10 ans) : la politique et la censure, la tradition et la culture chinoise, la liberté de la presse et la société de consommation.

MEP 5/7 Rue de Fourcy – 75004 Paris
du 6 septembre au 29 octobre 2017.
Du mercredi au dimanche, de 11h à 19h45.
Fermé lundi, mardi, jours fériés